Header

Évitez d’endommager vos machines-outils

Rate this item
(2 votes)
mardi, 04 juin 2019 11:29

Il y a trois ans, alors que le nombre de machines 5 axes du sous-traitant de Kirkland, basé à Washington, augmentait, la direction a déterminé qu’un nombre croissant de petites erreurs pouvait aboutir à de gros problèmes, notamment lorsqu’il s’agit d’endommager une machine-outil coûteuse et perturber les délais de livraisons aux clients.

Avec plus de 24 centres d’usinage 5 axes en service, le vice-président Travis Moore et son équipe ont commencé à chercher une solution de rechange aux programmes traditionnels de validation qui consisté à presser le bouton START et espérer que cela se passe bien.

Finalement, le fabricant a choisi le logiciel de simulation de machines VERICUT de CGTech.

Jemco Components & Fabrication utilise le logiciel Siemens NX CAD/CAM qui est interfacé avec le logiciel de CGTech. L’entreprise trouve que VERICUT est un outil indispensable pour prévenir les accidents.

« Un certain nombre d’entreprises ont fait de leur mieux pour nous vendre leurs logiciels de simulation, nous expliquant comment leurs solutions répondraient à nos besoins. Mais après de nombreuses recherches et de discussions nous avons découvert que VERICUT était le seul logiciel avec une vraie simulation du code G », a déclaré M. Moore.

Sur le marché depuis 1988, VERICUT effectue une lecture du code utilisé par le contrôleur de la machine, reprenant là où les systèmes FAO s’arrêtent. Chaque pièce, outil, porte-outil et composant de la machine peut être modélisé avec précision pour que rien ne soit laissé au hasard.

Les zones de rainurage et les zones non usinées sont clairement identifiées. Les temps de préparation sont réduits. Grâce à une visibilité complète du processus d’usinage, les possibilités d’amélioration du processus sont optimisées.

Mieux encore, les collisions sont virtuelles plutôt que bruyantes et remplies d’étincelles.

Les parents de M.Moore ont fondé Jemco quand il était enfant. Leur décision de poursuivre la fabrication et l’usinage de la tôle sous le même toit a été prise dès le départ avec l’achat d’une poinçonneuse à tourelle Finn-Power et d’un centre d’usinage Okuma Cadet.

Dans son atelier d’usinage, Jemco dispose de près de 40 tours et centres d’usinage CNC. Parmi les équipementiers, citons Haas, Okuma, Mazak et d’autres, mais en tête de liste se trouvent deux centres d’usinage verticaux 5 axes DMG Mori NMV 1500 dont l’un est équipé d’une broche de 40 000 tr/min et d’un système de manutention des matériaux à cellules robotisées de 34 palettes.

« Nous essayons d’être très diversifiés, a dit M. Moore. « Mon père a vu dès le début qu’il y avait une vraie valeur ajoutée d’être capable d’offrir toutes ces possibilités au même endroit pour nos clients. Par exemple, il y a beaucoup de pièces de fabrication complexes qu’il faut fraiser, et il estimait que la gestion des deux était quelque chose qu’il pouvait faire assez facilement.  Depuis, tout va bien et encore plus après l’acquisition de VERICUT qui tranquillise nos équipes et notre production. »

« Toutes les collisions que nous avions l’occasion de rencontrer ont totalement disparues. C’est dire à quel point cela fonctionne parce que la plupart de nos productions sont des petites séries, entre une à vingt pièces et cela fait beaucoup de configurations différentes dans la journée. Comme n’importe qui dans ce domaine vous le dira, plus vous configurez des pièces différentes plus vous avez de chances de faire des erreurs. Si aujourd’hui nous n’en avons plus c’est grâce à VERICUT », dit M.Moore.

Nous avons beaucoup d’emplois ce qui signifie avoir beaucoup de programmeurs. Jemco en a sept, chacun avec sa propre façon de faire les choses. Chuck Macomb, programmeur CNC, a déclaré que VERICUT aide à répondre aux nombreuses questions qu’il se pose lors de la génération de parcours d’outils.

Va-t-il avoir une interférence entre les porte-outils et l’étau ?

Le programme va-t-il bien usiner la pièce ?

Est-ce que la broche va rentrer en collision avec la pièce à usiner ?

Est-ce que chaque axe est allé dans la direction à laquelle vous vous attendiez ?

Il y a toutes sortes de problèmes qui peuvent survenir. Mais comme le logiciel de FAO ne voit pas la même chose que la machine, il peut y avoir des surprises occasionnelles.

Le programmeur CNC Tony Maldonado est d’accord.

« Nous utilisons Siemens NX pour notre plate-forme de FAO, » dit-il.

« Il fait un bon travail sur la plupart des pièces et vous dit si vous allez avoir une collision ou effleurer une partie de quelque manière que ce soit, mais vous devez faire très attention pour le voir. Parfois, les choses vont si vite qu’il est facile de rater quelque chose, et c’est là que VERICUT intervient. Vous pouvez voir toutes les zones que vous avez ratées pendant la programmation, tous les défauts et surtout tous les incidents. »

 

Nous utilisons des cookies sur notre site web. Certains d'entre eux sont essentiels au fonctionnement du site, tandis que d'autres nous aident à améliorer ce site et l'expérience des utilisateurs (cookies de suivi). Vous pouvez décider vous-même si vous voulez autoriser les cookies. Veuillez noter que si vous les refusez, vous risquez de ne pas pouvoir utiliser toutes les fonctionnalités du site.